Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 juin 2012 7 24 /06 /juin /2012 09:46

La France, pays socialiste par essence, à, selon le journal des Echos du 22 juin 2012, le salaire minimum le 5ème plus élevé d'Europe. Alors certain pays, comme l'Allemagne qui gère les minimats sociaux par branche, n'en ont pas, la France à une particularité qui la mène sur le peloton de tête.

Créé en 1970, la France fait son exception avec le fameux "coup de pouce", en effet aucun autre pays n'utilise ce mécanisme qui s'additionne à la traditionnelle revalorisation annuelle. Cette aide complémentaire de l'Etat a créé une abérration économique : l'augmentation du SMIC à était plus rapide que le salaire médiant. D'où la sensation de "smicardisation" que peuvent avoir ceux qui se situent juste à la limite.

 

Selon une récente étude Suisses de 2009*, le salaire moyen français se situe à 33 574 € par an, soit environs 2 797, 86 par mois. Le SMIC lui est aujourd'hui de 1 398 €, soit quasiment 50%.

 

Bien entendu  la France est encore loin du Luxembourg où le salaire minimum est de 1 801 Euros Brut mensuel, mais bien plus haut que l'Espagne par exemple avec ses 748 €.

 

Voici le classement en Euros Brut mensuel :

 

  • 1     Luxembourg                    : 1 801
  • 2    Pays-Bas                          : 1 447
  • 3     Belgique                           : 1 444
  • 4     Irlande                              : 1 462
  • 5     France                              : 1 398
  • 6     Royaume -Uni                : 1 202
  • 7     Grêce                                :  877*
  • 8     Espagne                          : 748
  • 9     Slovénie                           : 763
  • 10   Malte                                 : 680
  • 11   Portugal                            : 566
  • 12   Pologne                            : 336
  • 13   Slovaquie                         : 327
  • 14   République Tchèque     : 310
  • 15   Hongrie                            : 296
  • 16   Estonie                             : 290
  • 17   Lettonie                            : 286
  • 18   Littuanie                           : 232
  • 19   Roumanie                       : 162
  • 20  Bulgarie                            : 138

* Rappelons que le salaire minmum de la Grêce pourrait être ramené à 586 € Brut sur 14 mois

 

Evidement cette comparaison est un peu légère car elle ne prend pas en compte les niveau de vie de chacun des pays, effectivement on n'achète pas la même chose avec 1000€ en France qu'en Roumanie. Il faut donc passer par un artifice qui permet d'égaliser les pouvoir d'achat, il s'agit d'utiliser une unité monétaire artificielle, mais même avec cette méthode la France reste au top et gagne même une place en passant devant l'Irlande.

 

On peut donc affirmer que en France on ne vit pas si mal que cela. Nos minimats sociaux, que la droite à alégremment critiqué sous l'ancien gouvernement, nous permettent de maintenir notre pouvoir d'achat, parmis les meilleurs d'Europe, mais également de parachute en cas de crise (je ne refait pas içi l'historique de la crise économique pour démontré l'importance qu'on eu ces "parachutes sociaux" car ce serait sortir largement du sujet), cependant en voulant en user à outrance, nottemment par ce fameux "coup de pouce", c'est un peu trop tirer par la corde. Chaque fois que le SMIC est augmnté artificiellement c'est une charge qui s'ajoute à l'Etat, et donc par ricochet aux contribuables.

Mais plus encore, la "smicardisation" coûte très cher aux entreprise qui doivent maintenir les écarts de salaires pour ne pas démotiver ses salariés en donnant la sensation qu'il ne sert à rien de donner plus en effort de travail.

 

Que décidera donc le gouvernement ? La paupérisation de la France (qui existe malgrés tout) ne doit elle pas alerter sur toute l'ambigüité du problème ? A priori il devrait se décider pour une hausse de 2%, néanmoins si on regarde le taux d'inflation, le "coup de pouce" réél devrait être de 0,6%, donc très limité.Suffisant pour marquer le "coup" face aux syndicats, rappelons que aucune realorisation artificielle n'avait était décidé sous Nicolas Sarkozy, mais suffisamment fable pour ne pas plomber le budget, d'autant que l'on peu supposer que cette augmentation avait était calculé au préalable durant la campagne.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by policroque - dans Actualités
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de policroque
  • : "Les évenements, les actualités vont être passés à la moulinettes de mes modestes analyses et, j'espère, parfois d'autres plus compétents, afin vous désintoxiquer des discours partisants de certains journalistes, voir de nos propres politiques. "
  • Contact

Catégories