Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 juillet 2012 2 17 /07 /juillet /2012 21:13

http://www.metrofrance.com/_internal/gxml!0/4dntvuhh2yeo4npyb3igdet73odaolf$kooeh9d09wpb22d7rwjljfszelv3ymh/SIPA_00640096_000013.jpeg

 

 

 

Enfin ! Après nombres de paroles sans actions, de portes ouvertes enfoncées, le gouvernement envisage de s'attaquer à un vrai sujet (9 millions de salariés concernés tout de même) : la défiscalisation des heures supplémentaires. Mesure phare du quinquennat précèdent, tête de gondole du rayon "travailler plus pour gagner plus", en fait un emblème de ce que le PS cherche à casser à tout prix.

 

Faire une rupture avec la droite, cette posture semble devenir dogme ; détricoter les mesures fiscales de Nicolas Sarkozy semble devenir la règle. Comme de bien entendu, la moribonde UMP se trouve d'un seul coup une seule voix afin de crier à l'anti-Sarkozysme primaire !

Cependant les faits sont là: le bateau France coule d'un ultra-libéralisme par nature incontrôlé et il devient urgent d'écoper. L'argent manque et il faut en trouver au plus vite. Dans ce contexte, la suppression des avantages fiscaux liés aux heures supplémentaires rapporterait tout de même 3,6 milliard d'euros en 2013 ! Ce n'est pas négligeable, d'autant que cette mesure pourrait-être rétroactive (je ne vais pas entrer ici dans le débat stérile qui agite médias politiques sur la pertinence de la rétro-activité car cela implique forcement la pertinence sans condition de la mesure fiscale).

Pour la droite, cette décision aura un impact agressif, d'une part sur les entreprises qui ont adoptés massivement le système et d'autres qui, au porte du seuil fatidique de 20 salariés au delà duquel la mesure devient applicable, hésiterait du même coup à embaucher, d'autre part sur les salariés puisque les employeurs pourraient-être tentés de ne plus faire appel aux heures supplémentaires et donc de mieux répartir la charge du travail.

 

Pour la gauche, la priorité est de trouver de l'argent, si cela doit passer par un "cassage en règle" d'un symbole" du Sarkozysme : tant mieux ! De plus tout cela rentre dans l'idéologie de gauche qui veux que le temps de travail doit se diviser (alors que pour la droite, il s'agit de l'idéologie inverse), et donc rentrer en cohérence avec les 35H.

 

Preuve que la bataille promet d'être rude, la décision pourrait être reporter en septembre, selon une indiscrétion d'un commissaire à la sortie de la commission des finances.

 

Le point positif de cette histoire, c'est que, conformément à la ligne de François Hollande et contrairement à celle de Nicolas Sarkozy, tout ceci se fera dans la concertation. Parions que la mesure finalement adoptée aura des bords arrondis, et que la droite les forceront pour la cause médiatique.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by policroque - dans Actualités
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de policroque
  • : "Les évenements, les actualités vont être passés à la moulinettes de mes modestes analyses et, j'espère, parfois d'autres plus compétents, afin vous désintoxiquer des discours partisants de certains journalistes, voir de nos propres politiques. "
  • Contact

Catégories